Hervé Fischer, coprésident d’honneur d’Appui-Livres

herve-fischer-004Nous sommes heureux d’accueillir dans nos rangs monsieur Hervé Fischer
à titre de co-président d’honneur du projet Appui-Livres.

—–

J’ai accepté avec plaisir de coprésider le projet Appui-livres parce que la promotion du livre et de la lecture au Québec me tient à cœur. L’idée de fédérer toute l’actualité du livre dans un quotidien web au service de tous les passionnés du livre arrive à point. En effet, le monde du livre évolue et se fractionne plus que jamais et il est primordial de se doter d’un média web où nous trouverons toute l’actualité réunie sous un même toit. La presse littéraire canadienne y trouvera aussi son compte par la promotion de son contenu en différentes revues de presse.

Le projet comprend aussi un volet original : une agence de presse entièrement dédiée au livre et à la lecture. Dans le contexte où trop peu d’auteurs trouvent leurs lecteurs, une telle initiative ne peut être que la bienvenue.

Le choix de créer cette entreprise sous la forme d’une coopérative de solidarité sociale témoigne d’un esprit entrepreneurial typiquement canadien où la capitalisation et la participation populaire sont à l’honneur dans un modèle d’affaires qui a déjà fait ses preuves.

Tous les acteurs de l’industrie du livre pourront trouver un grand avantage à user de cette initiative qui s’appuie sur la puissance innovatrice des technologies numériques pour faire la promotion de la lecture.

Bref, j’invite tous les passionnés du livre à s’impliquer dans ce projet.

Hervé Fischer

Télécharger ce texte (PDF)

* * *

Biographie

Artiste et philosophe, Hervé Fischer a gradué de l’École Normale Supérieur de Paris.

Il est titulaire d’une maîtrise en philosophie et d’un doctorat en sociologie. En tant qu’artiste multimédia et inventeur de « l’art sociologique » (1971), il a initié plusieurs projets de participation publique en lien avec la radio, la télévision et dans les journaux, et ce, à travers plusieurs pays européens et plusieurs pays de l’Amérique latine avant de venir s’installer au Québec.
 
Il fut l’invité spécial au Venice Biennal en 1976, au Sao Paulo Biennal en 1981, et au Documenta 7 à Kassel en Allemagne en 1982. Il a exposé ses œuvres dans plusieurs grandes galeries telles qu’au Musée Galliéra d’art contemporain en 1976, au Musée d’art contemporain de Montréal en 1980 et à Mexico en 1983.
 
En 1985, il a organisé une rencontre Franco-canadienne au « Marco Polo electronic novel project » impliquant des écrivains d’Afrique, d’Europe et du Canada.
 
Il a performé au Museo Nacional de Bellas Artes in Buenos Aires, Argentine, (2003), Museo Nacional de Artes Visuales, Montevideo, Uruguay (2004), Museo Nacional de Bellas Artes de Chile, Santiago (2006), Museo Nacional de Bellas Artes, Neuquen, Argentine (2009), Centro Wiffredo Lam in La Havanne, X Bienal de Havana (2009).
 
Il est le cofondateur et coprésident (1985) avec Ginette Major, de La Cité des arts et des nouvelles technologies de Montréal (Images du Futur, Café Électronique (1995)).

Il est également le cofondateur (1986) de Infographie Canada. En 1990, il ouvrit le Festival International du Film Scientifique du Québec nommé plus tard Téléscience, duquel il a été le directeur exécutif avant 2002. Il a également été le directeur exécutif en 1993 du M.I.M. (Multimedia International Market), et en 1997, de Science Pour Tous.

Depuis 1997, il est le fondateur et président du « International Federation of Multimedia Associations » et a été membre du comité de sélection du « Stentor Funds » pour les nouveaux médias. Il est membre de plusieurs comités tels que celui de la Société de développement de Montréal (SDM) (2002-2006), du comité national pour la « Canadian Culture Online Program – Culture canadienne en ligne», etc.
 
Il a été titulaire de la chaire Daniel Langlois des technologies numériques et des Beaux-Arts à l’Université Concordia (2000-2002) où il a développé le projet du média lab québécois Hexagram. Il est actuellement professeur associé à l’Université du Québec à Montréal, chercheur à Hexagram et au Centre interuniversitaire des arts numériques, fondateur et directeur de l’Observatoire international du numérique.
 
En 1987, il a coréalisé et produit un court film d’animation de 12 minutes intitulé « Le Chant des Étoiles », pour lequel il s’est fait offrir le premier prix de la compétition internationale de films d’animation par ordinateur de la « National Computer Graphics Association » en 1988.

En 2009, il a reçu la « Cultural Distinction » du gouvernement cubain. Il a été honoré en 1998 par l’ « International Society for the Arts, Science and Technology » en recevant le premier « Leonardo Makepeace Tsao Award », distinction partagée avec Ginette Major pour leurs activités à la Cité des Arts et des Nouvelles Technologies de Montréal.

En 2011, il lance ce qu’il appelle le tweet art ou « tuit art », qui consiste en de petits icônes numériques à caractère philosophique et interrogatif, qu’il diffuse sur Twitter.

rapport_etonnement

Hervé Fischer milite également en faveur de l’adoption d’un plan numérique pour le Québec. Il est l’un des treize auteurs et signataires du Rapport d’étonnement – Un Québec numérique : qu’attendons-nous publié en 2012 (cliquez ici pour télécharger ce rapport en format PDF).(voir le site web dédié à ce rapport)
 
Hervé Fischer parle couramment le français, l’anglais, l’allemand et l’espagnol.

Bibliographie

Hervé Fischer est l’auteur de plusieurs articles, et livres portant sur la sociologie de l’art et de la communication.
 
Art and Marginal Communication (Balland, Paris, 1974)

theorie_art_sociol_L8

Théorie de l’art sociologique, Casterman, Paris, 1976 (disponible gratuitement en format numérique)

histoire_art_terminee_L8

L’Histoire de l’art est terminée, Balland, 1981 (disponible gratuitement en format numérique)

Citoyens-sculpteurs, Segedo, 1981

L’Oiseau-chat (on the Quebec identity), La Presse, 1983

La Calle ¿ A dónde Ilega?, Arte y Ediciones, Mexico, 1984

main_mytha

Mythanalyse du futur (400 p., on Internet, ‘www.hervefischer.net’) (disponible gratuitement en ligne)

choc-numerique-herve-fischer

Le choc du numérique – The Digital Shock – (400 p., vlb éditions, 2001, UNTREF, Argentine, 2003 et McGill and Queen’s University Press, 2006, version chinoise en 2009)

romantisme_numerique_herve_hischer

Le romantisme numérique, Fides et Musée de la civilisation, 2002

defis-cybermonde-herve-fischer

Les défis du cybermonde, (direction, Presses de l’Université Laval 2003)

cyber_promethee_herve_fischer

CyberProméthée, l’instinct de puissance, vlb, 2003)

planete_hyper_herve_fischer

La planète hyper, de la pensée linéaire à la pensée en arabesque, vlb, 2004)

declin-empire-holliwood-herve-fischer

Le déclin de l’empire hollywoodien (vlb, 2004, Talon Books, 2006, ICAI et Amazonia Ediciones, 2008) The Decline of the Hollywood Empire, Talon Books, Vancouver, 2006)

serons-des-dieux_herve_fischer

Nous serons des dieux, vlb, 2006

societe-sur-le-divan-herve-fischer

La société sur le divan, vlb, 2007

quebec_imaginaire_herve_fischer

Québec imaginaire et Canada réel : l’avenir en suspens, vlb, 2008

roi-americain-herve-fischer

Un roi américain, vlb, 2009

avenir-art-herve-fischer

L’avenir de l’art, vlb, 2010

« Nouvelle nature », retrospective catalog published by the musée d’art moderne of Céret, France, 2010.

Textes disponibles en ligne

Entrevue sur internet avec Hervé Fischer

Bonjour Monsieur Fischer. Vous définissez-vous comme un sociologue, un spécialiste des nouvelles technologies, un entrepreneur, un artiste ou un philosophe? Suite »

Commande urgente, par Hervé Fischer

Cher Babazou.com, la chambre du bébé est prête, le petit lit est là, avec un hochet intelligent qui réagit avec des sourires à l’infrarouge et donne l’alerte dans la maison en cas d’agitation anormale…Suite »

Le Québec, carrefour stratégique international des inforoutes et du multimédia.

Porte d’entrée de l’ensemble anglophone canadien et nord-américain, le Québec paraît fragilisé par sa singularité linguistique et culturelle et menacé d’assimilation. Suite »

Artistes-chercheurs : ils ont un rôle déterminant dans la nouvelle économie

Expression inusitée, désigne un électron libre méconnu, mais qui par combinaison avec l’enzyme d’innovation joue un rôle clé dans la recherche et développement et dans l’évolution humaine; pléonasme. Suite »

Montréal, capitale du cinéma numérique

Montréal est une ville de cinéma depuis longtemps. Historiquement, elle a accueilli rue Saint-Laurent, la première projection cinématographique en Amérique du Nord. Suite »

La société de l’innovation

Évoquant Les nouveaux pouvoirs, Alvin Toffler écrivait en 1990 : « Le héros de notre temps n’est plus l’ouvrier en bleu, ni le financier, ni le manager, mais l’innovateur qui associe le savoir imaginatif et l’aptitude à l’action  ». Suite »

L’âge du numérique

Bertrand de Jouvenel, célèbre futurologue, disait en boutade que depuis le Néolithique il ne s’était pas passé grand-chose.  Suite »

L’internet dans les pays en développement :un défi à relever, 2002

On nous présente aujourd’hui les nouvelles technologies d’information et de communication numériques et notamment l’Internet comme un instrument puissant de progrès humain, politique, économique et social. Suite »

La 2e vague du numérique, La Presse et Libération, 2003

Après le culte de la diversification des entreprises et son échec, il y a quelques années, nous venons de découvrir à l’opposé la convergence. Suite »

Post-littérature ? 2003

À l’âge du numérique, peut-on parler de l’avènement des cyberécrivains et de la mort de la littérature, ou d’une post-littérature, comme on évoque de plus en plus souvent après la postmodernité, la posthistoire, et la posthumanité? Suite »

L’économie imaginaire: La Presse, 2001

L’espace-temps de la nouvelle économie est de plus en plus virtuel et instantané. La valeur de la monnaie, basée sur l’information et la spéculation immédiates, devient donc très nerveuse et volatile… Suite »

Entretien avec Antoine Robitaille

Hervé Fischer brûle-t-il ce qu’il a adoré? Suite »

Une question d’avenir, non partisane

Jean Charest doit nous rassurer rapidement et prendre le parti de l’avenir en appuyant l’essor des industries numériques Suite »

La Convergence du cybermonde tiendra-t-elle ses promesses? Suite »

De la convergence à la divergence : La deuxième vague du numérique.  Suite »

La Chine, du rattrapage au leadership,

par Hervé Fischer Suite »

Le Père Noël est un cyborg.

Nous sommes à l’âge du numérique et le Père Noël a troqué ses vieux rennes au nez rouge pour les plus récents acquis de l’intelligence artificielle Suite »

La démission du président d’AOL-Time Warner et la fin du rêve de la convergence

Après le culte de la diversification des entreprises et son échec, nous venons de connaître à l’opposé les années folles de la convergence Suite »

Entrevue sur Internet avec Hervé Fischer  Suite »

Hervé Fischer, l’agitateur interactif

Par Denis Fortier Suite »

Vidéos disponibles en ligne

De divergence, d’éthique et de sagesse – Repères.tv

« Pensée critique, pensée magique »


——-

Hervé Fischer – conférence offerte dans le cadre du colloque AVANTAGE NUMÉRIQUE (février 2012)

—–

Honneurs

1988 – 1er Prix musique vidéo du NCGA (USA)

1998 – Prix Leonardo en art, science et technologie (MIT-USA)

2003 – Prix de la Société des écrivains canadiens

2009 – Distincion de la cultura cubana

2011 – Prix Cartier du Webcom Montréal

2013 – L’Université du Québec en Outaouais est fière de décerner un doctorat honoris causa à monsieur Hervé Fischer pour l’excellence de sa contribution au domaine des arts et de la muséologie.

Hommage

Hommage à Hervé Fischer prononcé par le recteur Jean Vaillancourt à l’occasion de la Collation des grades le samedi 2 novembre 2013, à 13 h au Palais des congrès, à Gatineau (PDF)

Sites web, blogs…

Publicités

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Non classé
3 comments on “Hervé Fischer, coprésident d’honneur d’Appui-Livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Hervé Fischer, co-président d’honneur

Nous sommes heureux d’accueillir dans nos rangs monsieur Hervé Fischer à titre de co-président d’honneur du projet Appui-Livres.

ENTREVUE

Cliquez sur l'image ci-dessus pour écouter l'entrevue accordée à Radio-Canada Alberta.

ENTREVUE

Cliquez sur l'image ci-dessus pour écouter l'entrevue

%d blogueurs aiment cette page :